9 minutes

Perte de poids et prise de masse : connaître et comprendre notre métabolisme

Astuce Fitness

« Alimentation saine, équilibrée et variée », « pratique d’une activité sportive régulière », « sommeil réparateur », « consommation d’eau tout au long de la journée » voici les astuces d’une bonne hygiène de vie pour garder la ligne. Mais voilà, vous avez beau les appliquer à la lettre rien n’y fait. D’autant plus frustrant que vos camarades de salle, eux, perdent du poids, prennent de la masse. Difficile de rester motivé quand vous vous rendez compte du contenu de leurs assiettes, rien qu’à les regarder vous prenez déjà du poids ! S’il est important de vous en remettre à un coach sportif pour adapter les exercices, remettez-vous-en aussi à votre métabolisme.
Aussi surprenant que cela puisse paraître, tout est question de métabolisme. Tout comme vous prenez soin de choisir votre garde-robe en fonction de votre morpho, adaptez votre hygiène de vie sportive à votre morphotype. Allez, on vous en dit plus.

 Le métabolisme, c’est quoi ?

Pour faire simple : le métabolisme est un ensemble de réactions chimiques qui se produisent au sein des cellules. Il est composé de deux principaux mécanismes qui s’opposent. Le premier appelé « catabolisme », extrait l’énergie des nutriments par la dégradation des glucides, des lipides par exemple et le second, appelé « anabolisme » assure le bon fonctionnement des cellules. Notez que l’on distingue également le métabolisme « au repos » (lorsque l’on dort notamment) et le métabolisme « en activité » (lorsque l’on pratique un sport par exemple).

Si l’ensemble des réactions chimiques qui se produisent dans notre corps dépendent de notre âge, de notre poids, de notre âge, de notre sexe notamment, elles dépendent aussi et surtout de notre profil morphologique. « Ectomorphe », « mésomorphe » ou « endomorphe », fonction de votre profil morphologique, votre approche pour perdre du poids, prendre de la masse sera différente. C’est ce qui explique qu’au sein même de votre famille vous n’êtes pas égaux et que malgré vos efforts vous ne parvenez pas à atteindre vos objectifs. Qu’à cela ne tienne. Découvrez votre morphotype en poursuivant votre lecture.

Gros plan sur le morphotype « ectomorphe »

Le morphotype ectomorphe se caractérise par des jambes et des bras longs, une faible masse musculaire, mais aussi une ossature mince (plus particulièrement au niveau des chevilles et des poignets). Le bassin est également plus étroit, le visage plutôt de forme triangulaire. Autant de caractéristiques physiques qui donnent l’illusion d’une silhouette chétive. Bien entendu, il n’en est rien au demeurant. Cette silhouette s’explique par un métabolisme très actif même lorsque le corps est au repos où le nombre de calories brûlées reste plus important que la normale.

Ce morphotype favorise vous l’aurez compris une perte de poids rapide. La prise de masse est donc plus difficile avec ce morphotype. Les exercices comme le squat, le développé couché ne sont pas faciles à réaliser. Cela demande une bonne dose de détermination, de la pugnacité et la pratique d’exercices qui préservent les articulations plus fragiles (surtout en phase d’échauffement .

Parce que vous êtes plus vulnérable au surentraînement, ménagez-vous, pas plus d’1h par séance (au max 4 séances par semaine). Démarrez doucement par le dos, les pecs et les jambes pour favoriser la production de testostérone. Poursuivez avec du cardio-training (au max 10 min) et finissez avec des exercices d’étirements.

Après chaque entraînement, consommez un complément alimentaire riche en glucides, une boisson contenant des protéines pour favoriser une récup musculaire rapide.Pour relever le défi de la prise de poids et donc de la synthèse musculaire, il faut augmenter les rations quotidiennes, en général il faut compter 5 à 6 collations par jour espacées d’au moins 3 heures sans pour autant exagérer sur les portions.

Privilégiez des repas riches en glucides (60%) et en protéines (30%), sans oublier des fibres, des aliments fermentés, des fruits, des oléagineux pour fournir un apport suffisant à votre corps.

Quant aux matières grasses, les avocats, noix, huile d’olive notamment sont vos meilleurs alliés. Pour finir, ne vous couchez pas à jeun et respectez un cycle de sommeil de 8 h.

Gros plan sur le morphotype « mésomorphe »

Le morphotype mésomorphe se caractérise par un buste en forme de V, les membres sont plus ou moins longs, l’ossature est robuste avec des articulations épaisses. Le visage carré et les épaules larges, la silhouette est naturellement musclée et énergique. Autant de caractéristiques physiques qui donnent l’illusion d’une silhouette athlétique. Crème de la crème, si vous êtes mésomorphe, il vous est possible de moduler votre poids à votre convenance.

D’une particularité endurante, vous pouvez soulever des charges plus facilement (en faisant attention bien entendu). Parce que votre organisme récupère plus facilement, seule votre motivation aura raison de la durée et de la fréquence de vos entraînements (entre 4 à 5 séances par semaine d’1h30 est un bon ratio). Pensez juste à vous échauffer avant de démarrer, à varier les exercices (intensité, durée, difficulté) au fil de vos entraînements et à bien vous étirer, vous détendre, vous hydrater. Pour rester souple et agile, soyez juste constant lors de la pratique de vos exercices et misez sur les squats, tractions, dips, développés couchés, exercices de cardio.

Contrairement au morphotype dit ectomorphe, il n’y a pas à proprement parler de type d’aliment à privilégier. Gardez cependant à l’esprit que les glucides sont à limiter le soir, cela vous évitera de les stocker inutilement dans vos tissus adipeux. Bien entendu, pour perdre du poids, éliminer les graisses stockées en privilégiant une alimentation saine et équilibrée (exit les friandises, gâteaux et biscuits apéritifs notamment).

Et si d’aventure vous souhaitez prendre en masse musculaire, privilégiez les apports en glucides lents, les graisses dites polyinsaturées, des repas riches en protéines et limitez les lipides. Pour aider votre organisme, misez sur les vitamines, le zinc et le magnésium en plus des barres protéinées et/ou glucidiques.

Gros plan sur le morphotype « endomorphe » ( le Morphotype de notre « Président FITGANG® ) qui a perdu 30kg en moins d’un an grâce à notre HIIT Training System et notre « MÉTHODE FITGANG

ectomorphe

Le morphotype endomorphe se caractérise par des membres assez courts. Les épaules sont en général plus resserrées et tombantes. Le visage est rond et la silhouette paraît enrobée. Si vous avez ce morphotype, la prise de poids est assez rapide, car l’organisme peine à éliminer les excédents de graisse. Le métabolisme est plus lent et le corps est sujet à l’effet yo-yo.

Pour éviter de stocker dans votre corps les graisses plus que de raison, mettez-vous au sport ! Vous devez brûler beaucoup plus de calories que les autres morphotypes pour prévenir la prise de poids et même si vous mangez peu, de manière saine, variée et équilibrée.

En général, il vous faut 4 à 6 entraînements par semaine (d’1h30 à chaque fois). Privilégiez les exercices qui nécessitent beaucoup d’énergie comme le cardio, mais combinez-les aussi avec les exercices de muscu pour galber la silhouette. Juste après une séance, les boissons protéinées aident votre corps à récupérer rapidement. Et tout au long de la journée, buvez du maté/du thé vert/des infusions au citron pour vous aider à brûler les graisses.

Dans cette situation, il est important voire indispensable, de rééquilibrer l’alimentation si cette dernière n’est pas saine au risque que la prise de poids ne devienne dangereuse pour votre santé. Pensez aussi à limiter votre consommation en glucides, en lipides. Dosez vos trois repas de manière équilibrée. N’abusez pas des féculents comme les pâtes ou le riz.

Privilégiez les protéines comme le poisson, les viandes, le blanc d’œuf, mais aussi les protéines végétales comme le soja, les lentilles et autres légumineuses (ces derniers vous donneront une sensation de satiété de quoi éviter les grignotages et autres fringales).

Misez sur les poissons gras, les noix et autres fruits secs pour les apports en bons lipides. Pour finir, mieux vaut limiter très fortement les pâtisseries, sucreries, friandises et autres produits apéritifs.

ectomorphe

 

En conclusion,

Parce qu’un esprit sain dans un corps sain vous permet d’aller encore plus loin, n’en n’oubliez pas ces autres réflexes pour prendre soin de vous sur le plan psychique. Tous les jours, démarrez la journée en souriant et regardez-vous dans le miroir en vous faisant un compliment. Puis, tout au long de la journée, planifiez-vous des moments « OFF » pour déconnecter.

Adoptez également la positive attitude et faites des exercices pour relâcher la pression, pour vaincre le stress. Yoga, moments de méditation, techniques de respiration, câlins aux arbres, lectures, musique … à vous de trouver ce qui vous convient le plus.

Pour finir, n’en oubliez pas de soigner votre environnement tant professionnel que familial. Et pour cela, le fait de trier, de ranger, de faire le ménage régulièrement, de vous éloigner des personnes toxiques va vous aider. Voilà, vous êtes désormais en possession de toutes les clés du bien-être.

Si toi aussi comme plus de 3000 personnes, tu as besoin d’être entouré, écouté, aidé, boosté, alors rejoins nous TOUT DE SUITE au sein du “FITGANG®” 🏴‍☠️

ATTENTION : Places limites, seuls les plus motivé seront accepté ➡️

Cela pourrait vous intéresser ...